f-figaro-chocolat

Le Figaro goûte l’impression 3D alimentaire

Logo_figaroLes grands médias savent profiter des nouvelles technologies. En dernier, pour sa soirée #Figdata, l’équipe du site d’actualités du Figaro a eu le droit de déguster l’impression 3D. Oui, vous avez bien lu : “déguster”. Le mot est juste ! En effet, Shapelize a imprimé en 3D des chocolats à l’effigie du logo du LeFigaro.fr avec une imprimante 3D spéciale, ainsi que des porte-cartes personnalisés grâce à une technologie bien connue dans le monde de l’impression 3D : le dépôt de fil FDM avec nos Makerbot Replicator 2x.

Pleins de photos de la soirée sont visibles sur notre album Flickr :

Le récap’ de la soirée du Figaro

Le #Figdata est l’occasion pour les collaborateurs du site d’information de découvrir les dernières innovations data. Pour animer la soirée, l’équipe digitale du Figaro a sollicité nos amis du HubInstitute et Shapelize pour présenter l’impression 3D et proposer des réalisations fabriquées grâce à cette technologie. Quoi de mieux que des gourmandises pour parler d’impression 3D et Foodprinting ? 200 chocolats et 200 porte-cartes représentant le logo du Figaro ont été préparés pour l’occasion.

Dans une ambiance Bossa Nova, nous avons tenu un stand avec 2 imprimantes 3D à dépôt de fil de chez Makerbot et une imprimante 3D chocolat, toutes les 3 à l’œuvre durant la soirée. Scruter les machines en action, écouter les explications de l’équipe, toucher les porte-cartes fabriqués en direct live, sentir et goûter les chocolats imprimés en 3D… les 5 sens des collaborateurs ont largement été mis à contribution !

L’imprimante 3D chocolat : la Choc Creator

L’imprimante 3D chocolat, la Choc Creator, conçue par nos amis de chez ChocEdge, a prouvé encore une fois son énorme potentiel émotionnel. Chocolat noir, chocolat au lait, ou chocolat blanc, il y avait de quoi satisfaire tous les gourmands !

La dégustation a remporté un franc succès et a donné de nombreuses idées aux invités qui, en plus de s’être remplis le ventre, en ont appris davantage sur les possibilités offertes par l’impression 3D. Nous avons pris beaucoup de plaisir à discuter avec toute l’équipe et partager notre passion tout au long de la soirée.

L’impression 3D du porte-cartes Le Figaro

1h44 pour réaliser un porte-cartes en dépôt de fil. C’est long… imaginez qu’il ait fallu en réaliser 200 pour préparer la soirée ! Heureusement, nous avons filmé le processus d’impression 3D, et diffusé la fabrication en accéléré sur écrans géants.

Revivez cette soirée riche en émotions 3D sur notre Storify.


D'autres articles sur Shapelize et l'impression 3D

Envie de poursuivre la lecture ? On parle de Shapelize dans les médias : TV, blogosphère… retrouvez toute notre revue de presse sur notre page Scoopit.